Accueil

Bienvenue chez Mandarine robotique, l’entreprise des créateurs de robots accessibles qui facilitent la vie des particuliers ! Vous trouverez sur notre site la description du projet Murray, la wall box robotisée, les services qu’il rend, une comparaison avec les solutions concurrentes mais aussi des articles techniques sur sa conception et son usage. Visitez également le forum avec nos pages technologiques à destination des makers.

Mandarine robotique

Mandarine Robotique est une société d’ingénierie en conception de robots de grande série. Elle porte notamment le projet Murray, une wall box robotisée qui charge les voitures électriques sans aucune intervention du conducteur.

Le projet Murray est le premier projet de Mandarine Robotique. En gestation depuis plusieurs années, il a fait l’objet de nombreuses recherches et de prototypage. Il arrive maintenant à une maturité suffisante pour être proposé aux constructeurs automobiles. Conçu dans un état d’esprit de simplicité, de robustesse et de coûts très contraints, il permet d’envisager une grande diffusion auprès des particuliers.

Un prototype pleinement fonctionnel sera présenté en juin 2022 pour un objectif de mise en production en 2025.

Qui sommes nous ?

Laurent Dabrowski, fondateur de Mandarine Robotique, est un ingénieur automobile expérimenté, passé chez Valeo puis Renault. L’idée de la wall box robotisée lui est venue quand il dirigeait l’avant projet de plateforme électrique pour l’alliance Renault Nissan.

« En 2015, l’idée de développer la mobilité électrique n’allait pas de soi. Renault et Nissan étaient des précurseurs sur le marché des véhicules électriques de grande diffusion mais la rentabilité n’était pas encore au rendez-vous. Inspiré par le buzz autour de Tesla, nous avons compris que puisque plus chère et d’un usage un peu plus compliqué par son autonomie réduite, la voiture électrique se devait d’apporter des services qu’aucune autre motorisation de gamme comparable ne pouvait apporter. C’est cette conviction qui a inspiré le développement de Murray Pensez y quelques instants : vous ne faites plus jamais le plein de votre voiture, jamais ! « 

Passionné de programmation depuis l’adolescence, très expérimenté dans de nombreux métiers des industries mécaniques de grande diffusion, il ne restait pour se lancer en robotique qu’à acquérir des compétences en électronique, ce qu’il a fait au cours des années de recherche exploratoire pour la conception du robot. « Ce qui est passionnant dans la robotique, c’est cette alliance dans un objet assez simple de compétences très variées, toutes inter dépendantes. Un mauvais soft ne peut pas piloter un excellente mécanique et il est souvent impossible de corriger les défauts d’une mécanique approximative par un soft complexe. Et la fiabilité de l’électronique est un impératif pour un fonctionnement fluide et durable de la machine. J’ai, tout au long de ma carrière, travaillé à réunir des compétences très différentes et à les faire collaborer, avec de nombreux succès. La robotique est le champ d’application rêvé de cette expérience ».

Blog

Pourquoi un robot pour brancher sa voiture ?

C’est la première question qui vient. Il y a de nombreuses raisons, qui partent du plus simple vers des considérations beaucoup plus larges sur les mobilités modernes et les réseaux d’énergie. J’ai acheté ma première voiture électrique en 2017 et elle est équipée d’une batterie de taille très modeste, me donnant 100km d’autonomie réelle quand …

Contact

Ecrivez nous à contact@mandarinerobotique.com